Comment être heureux? 7 clés du bonheur
Émotions

Comment être heureux? 7 clés du bonheur

Pascal organise un événement interblogueurs intitulé « LE BONHEUR EST À PORTÉE DE MAIN » et m’a proposé de participer. Comment être heureux? Je vous propose 7 clés du bonheur. Quelle clé votre main saisira-t-elle?

J’ai accepté l’invitation de Pascal car j’aime sa bonne humeur et son authenticité. Il explique dans sa biographie qu’il a arrêté de se comparer, de vouloir se changer, qu’il a appris à s’accepter pour trouver le bonheur. Je vous propose de la lire dans son blog Heureux au présent et de découvrir ses articles et podcasts.

Le sujet du bonheur est philosophique et il y a beaucoup à dire.

Et je ne dis pas qu’il faille être heureux ou qu’il faille trouver le bonheur.

Comme j’aime les citations, j’ai lu celles que j’avais récoltées au fil du temps sur le thème du bonheur et j’y ai rassemblé les 5 premières clés du bonheur. Je vous les dévoile une à une. Libre à vous ensuite de laisser votre main en prendre une, d’ouvrir la porte correspondante, de la franchir, d’explorer les possibles et d’en vivre quelques uns.

1ère clé du bonheur: Les autres

Non, l’enfer, ce n’est pas les autres, au contraire. Nous sommes des êtres sociaux qui avons besoin les uns des autres pour nous connaître et partager. Même si nous traversons des épreuves en lien avec les autres, elles nous font évoluer et nous permettent de guérir nos blessures.

Les autres sont un miroir: « je vois ce qui est en moi que je ne voyais pas ».

Nous avons besoin des autres car nous avons des talents différents qui se complètent et nous enrichissent.

En revanche, nous n’avons besoin ni de sauveur, ni de commandant pour nous faire avancer à coup de bâtons ou de carottes.

Le bonheur des autres est communicatif. Nous participons au bonheur des autres et les autres contribuent à notre bonheur.

Je vous propose quelques citations inspirantes sur ce thème:

« Le bonheur, c’est de se sentir beau dans le regard des autres. » Albert Jacquard

« L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus grand nombre d’autres. » Denis Diderot

« Le plus grand cadeau que nous puissions faire à autrui, c’est d’être heureux et optimiste nous-même, car nous pouvons alors tirer ceux qui sont dans le désespoir hors de leur souffrance. » Dr Edward Bach

« Le meilleur moyen de garder le bonheur, c’est de le partager. » Lord Byron

« Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage. » Albert Schweitzer

« Être capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre; voilà le secret du bonheur. » Georges Bernanos

« Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui. » Paulo Coelho

« Le bonheur est un doux parfum qu’on ne peut répandre sur autrui sans en faire jaillir quelques gouttes sur soi. » Ralph Waldo Emerson

Mais au fait, pourquoi lire des citations?

2ème clé pour être heureux: ne pas vouloir le bonheur

Ni l’attendre. Mais plutôt le permettre.

Ne rien attendre, c’est s’attendre à tout et à n’importe quoi, sans attente!

« Ce n’est pas une attente vide mais une attente qui délibérément se vide, justement pour rester en contact avec tous les possibles et se rendre capable de les laisser advenir. » François Roustang

« L’homme vraiment heureux est celui qui peut apprécier le paysage alors qu’il s’est trompé de chemin. » Anonyme

« Le bonheur n’est pas quelque chose que tu obtiens dans ta vie, c’est quelque chose que tu apportes à la vie. » Dr Wayne W. Dyer

« La première chose à comprendre à propos du bonheur, c’est qu’on ne peut pas le pratiquer. Il faut seulement le permettre, parce que ce n’est pas quelque chose qu’on crée. » Osho

« Dans un véritable lâcher-prise, le véritable bonheur survient. » Osho

« Essayez de chercher le bonheur, vous serez certain de le rater. » Osho

« Si vous avez eu ne serait-ce qu’un seul moment de bonheur, une chose est certaine, et il n’y a pas d’exception, il est arrivé quand vous ne le recherchiez pas. » Osho

« Le bonheur survient. Peut-être que c’est pour ça que vous l’appelez bonheur – parce qu’il survient (en anglais, jeu de mots entre happiness et happensOsho

« N’oubliez pas, le bonheur est un chemin, pas une destination. » Roy Goodman

« La vie est courte; ne sois pas difficile avec le bonheur. » Stendhal

3ème clé pour être heureux: cultiver le bonheur

Cela peut sembler contradictoire avec le fait de ne pas vouloir le bonheur.

Il n’y a pas de vérité sur le bonheur. Tout est question de perception.

Peut-on semer des graines de bonheur? Je ne sais pas. Mais peut-être pouvons-nous préparer la terre pour que les graines déposées par le vent ou par votre main puissent trouver un lieu favorable.

Comment? Avec l’intention. Avec de la joie et de l’optimisme par exemple.

« Refais chaque jour le serment d’être heureux. » Alain

« Le bonheur est le temps que tu accordes à ta joie. » Auteur inconnu

« Quand on trouve le courage et le goût de sourire après chaque tempête, on peut espérer faire très bon ménage avec le bonheur. » Berthe Bernage

« Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive. » Bouddha

« Le bonheur n’est pas une plante sauvage, qui vient spontanément, comme les mauvaises herbes des jardins : c’est un fruit délicieux, qu’on ne rend tel, qu’à force de culture. » Martin Luther King

« Les bons mots sont comme le blé dans les champs : ils moissonnent le pain du bonheur quotidien. » Michel Bouthot

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé. » Voltaire

Pascal suggère de se toucher pour être plus heureux: « Touchons-nous les uns les autres« . Savez-vous combien de fois par jour nous touchons-nous le visage? Vous le découvrirez dans cet article 😉.

4ème clé du bonheur: l’alignement

Être vous-même et agir en accord avec qui vous êtes.

Suivre les aspirations qui viennent de votre âme, de votre cœur.

Cela n’a rien à voir avec les désirs égotiques du mental. C’est un appel qui vient de vos profondeurs et qui se perçoit dans le silence. Pas besoin non plus de méditer pendant des heures pour obtenir une réponse.

Qu’est-ce qui est essentiel pour vous de réaliser maintenant ?

L’action juste rend heureux.

« Le secret du bonheur, c’est l’alignement entre ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites. » Mahatma Gandhi

« Le bonheur naît d’un simple sentiment d’exister en harmonie avec soi-même et le monde. »Denis Faïck

5ème clé pour être heureux: être qui vous êtes

Cela peut vous sembler évident. Mais nous jouons tellement de rôles que nous perdons notre « je suis », notre dimension spirituelle, notre nature véritable.

Il s’agit d’être, et non plus de faire.

Sentir une fusion entre vos corps (physique-émotionnel-mental), votre âme et l’esprit.

« Le bonheur est un état naturel. Il n’y a qu’à regarder les jeunes enfants pour s’en convaincre. Ce qui est dur, c’est de désapprendre tous les “il faut que”, tous les “je dois” que l’on a absorbé dans le passé. » Auteur inconnu

« Le seul fait d’exister est un véritable bonheur. » Blaise Cendrars

« Le bonheur est davantage à rechercher dans l’ordre de l’être que dans l’ordre du faire. » Frédéric Lenoir

« Vous serez peut-être beaucoup plus heureux en ne gagnant que le tiers de vos revenus actuels, mais en ayant un état d’être qui met votre âme en joie. » Neale Donald Walsch

« Il y a une chose que les hommes n’aiment pas: le bonheur. Il est plus facile de se définir par rapport à son malheur, qui nous sert de carte d’identité, que par rapport à l’inconnu. » François Roustang

Ne pas juger ni jalouser ceux qui en apparence « ont tout pour être heureux« . Ils ont besoin de retrouver le lien avec qui ils sont, peut-être parce que la société leur montre une voie qui ne leur convient pas.

Article complémentaire: « 30 citations sur la vie, l’amour, la joie, la liberté, la sagesse ».

6ème clé: le malheur

Peut-on reconnaître le bonheur si nous n’avons pas rencontré le malheur?

Je vous propose de lire l’article: « Prenez soin de vos opposés ».

Nous vivons pour l’instant dans un monde de dualité. Le bien et le mal. Faire ou ne pas faire…

Le bonheur n’existe pas sans le malheur.

Connaissez-vous ce texte de Khalil Gibran:

Et une femme dit : « Parle-nous de la joie et de la tristesse. »

Et il répondit :

« Votre joie, c’est votre tristesse sans masque.
Et le puits même dont monte votre rire est celui qui souvent s’est empli de vos larmes.
Et comment en serait-il autrement?
Plus la tristesse creuse profond dans votre être, plus s’ouvre en vous un espace pour la joie.
La coupe qui contient votre vin n’est-elle pas celle qui passa par le four du potier? Et le luth qui pacifie votre âme n’est-il pas cette pièce de bois qui fut creusée par le couteau?
Lorsque vous vous réjouissez, regardez dans les abîmes de votre cœur, vous découvrirez que ce qui vous donna la tristesse est cela même qui vous donne la joie.
Et quand vous êtes submergés par le chagrin, regardez à nouveau dans votre cœur, vous vous apercevrez que ce que vous déplorez n’est que cela qui vous fut jubilation.
Certains d’entre vous disent : « la joie a plus grande valeur que la tristesse. »
Et d’autres disent : « Non, la tristesse a plus de valeur. »
Or moi, je vous dis : « Les deux ne sont pas séparables.
Elles arrivent ensemble, et quand l’une d’elle s’installe seule à votre table, souvenez-vous que l’autre dort dans votre lit. »
« En vérité, entre votre joie et votre tristesse, vous êtes suspendus comme les deux plateaux d’une balance.
Et vous ne reposez et ne vous équilibrez que lorsque vous êtes vides.
Et lorsque le gardien du trésor vous soulève afin de peser son or et son argent, inévitable est pour votre joie ou votre tristesse que l’une monte et l’autre descende. »

Le prophète, traduit par Salah Stétié, Œuvres complètes

7ème clé du bonheur: la paix intérieure

Être heureux ou malheureux?

Cela n’importe guère. Tenter plutôt d’accueillir ces sensations opposées lorsqu’elles se présentent, leur donner une place. Imaginez par exemple une onde d’amour ou de lumière se répandre sur elles. C’est subtil.

Le malheur fait partie du bonheur. Vous pouvez les unir et vous y réfugier comme dans un cocon. Peut-être y trouverez-vous des rêveries, un refuge tranquille, à l’abri du monde et des explications. Le mental est devenu muet.

De quel bonheur parle-t-on? D’un moment fugace ou d’une paix profonde non ébranlée par les situations extérieures.

Les recettes sont des moyens de cultiver le bonheur (cf. clé n°3); le mental en raffole. Elles ne garantissent aucun résultat, mais si elle font du bien, pourquoi s’en priver?

Il n’y a d’ailleurs aucun résultat à attendre (cf. clé n°2).

Goûtez au nouveau bonheur, celui de l’union du malheur et du bonheur de votre vie habituelle en un grand sentiment de joie, de quiétude, de béatitude, déjà présent à l’intérieur de vous dans un espace en lien avec votre âme.

9 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :