Menu Fermer

Que faire avec une peur irrationnelle ?

Que faire avec une peur irrationnelle?

Qu’est-ce qu’une peur irrationnelle ?

On parle de peur irrationnelle, irréelle, imaginée, imaginaire ou irraisonnée !
Mais tout d’abord : comment reconnaître une peur ?

Une peur est un sentiment ou une émotion de forte inquiétude qui accompagne la prise de conscience d’un danger réel ou non, d’une menace.

C’est un état de crainte dans une situation précise.

La peur est l’émotion la plus répandue avec la culpabilité.

Deux sortes de peurs

  1. Peur réelle : réaction face à un danger véritable
  2. Peur irrationnelle: réaction face à un danger imaginaire.

Il y a, dans la vie, plus de peurs irrationnelles que de peurs réelles,
c’est-à-dire là où il n’y a pas de danger pour notre vie.

Donc distinguer:
– un réel danger pour la vie

– d’une peur qui vient de la pensée.

Peur irrationnelle: 5 classes

Parmi ces peurs irréelles, il y a :

  • des peurs physiques :
    • 1- peurs des animaux,
    • 2- peurs de l’environnement (avion, voiture, orage, vide, inconnu…)
    • 3- peurs de mutilation (se faire mal, accident, coupure, dentiste, microbes…)
  • des peurs émotionnelles et mentales: 4- peurs sociales et 5- peurs de séparation.

Exemple de peur de séparation : la peur du rejet.

« Nous avons tous une grande peur du NON, du rejet. Cependant, si nous ne nous risquons pas à recevoir un NON, jamais nous ne recevrons un OUI. Chaque personne qui nous dit NON, nous rapproche de la possibilité qu’une personne nous dise OUI. »

Extrait du livre « La voie la plus facile » de Mabel Katz

L’utilité d’une peur

La peur est un sentiment nécessaire à l’humain pour l’aider à faire face à un danger réel.
Il est normal d’avoir peur lorsqu’il y a un danger véritable.

Une peur irrationnelle ou irréelle est une création, créée en croyant bloquer une souffrance (venant d’une blessure – rejet, abandon, injustice, trahison, humiliation) ou pour cacher une vulnérabilité.

C’est une protection.
Il est conseillé désormais de déplacer la protection pour qu’elle vienne de l’intérieur de soi : un sentiment de sécurité intérieure.

« Que se passe-t-il si j’ai peur ? »

Mécanisme physiologique:

Une peur déclenche des processus physiologiques dans votre corps physique.
Le cerveau commande à vos glandes surrénales de se mettre à l’œuvre et de produire l’adrénaline nécessaire pour aller chercher le glucose dans vos réserves, apportant l’énergie pour agir.
La pensée devient plus rapide, le cœur bat plus vite…
Vous avez plus de force physique et d’agilité pour pouvoir faire face au danger.

Effets d’une peur irrationnelle

Que les craintes soient réelles ou irréelles, elles ont les mêmes effets physiologiques sur le corps, car votre cerveau ne fait pas la différence entre réel et irréel.

Il répond à un signal de peur.

L’adrénaline produite par les glandes surrénales n’étant pas utilisée pour une action physique, elle «empoisonne» votre système et provoque de la fatigue.

Nous ne sommes conscient-es que de 10% de nos peurs irréelles.

Nos croyances entretiennent nos peurs.
Nous pouvons avoir peur que quelque chose de négatif se produise si nous agissons contrairement à cette croyance.

Quelles sont vos croyances ?
Quelles sont vos personnalités qui ont peur ?
Devenez conscient-e de vos croyances pour les transformer.
Je peux vous y aider.

Identifier une peur

1) « Ma peur constitue-t-elle un réel danger pour ma vie ou est-elle une peur qui vient de ma pensée (irréelle)? »

2) « Est-ce ma peur ? »

Les vibrations de peur se trouvant constamment autour de vous, votre peur vous appartient-elle ou appartient-elle à quelqu’un d’autre (proche, société, invisible, collectif), et vous êtes-vous laissé-e influencer ?

3) Listez toutes vos peurs

Voici les peurs de mes client-es que j’ai le plus souvent entendues, durant 10 ans, dans mon activité de relation d’aide.

La plus grande peur est celle de mourir ou de la mort.

Cela n’étonnera personne!

Tout le mode a peur!

Peurs les plus fréquentes énoncées par mes client-es: je les cite:

> peur d’être vulnérable,
> d’être rejeté-e, d’être repoussé-e,
> de la disparition de ceux et celles qu’on aime,
> peur pour les enfants,
> de se tromper,
> de faire du mal ou de blesser,
> de l’agressivité,
> de parler à quelqu’un de quelque chose,
> du vide,

> d’être égoïste,
> de la solitude,
> d’être seul-e,
> de l’inconnu,
> d’un accident,
> peurs financières,
> de la maladie, d’être malade,
> de vieillir,
> du jugement des autres,
> du regard des autres,
> de la séparation,
> de perdre quelque chose ou quelqu’un,
> de l’abandon

Les peurs les moins fréquentes chez mes client-es sont ou ont été:

> peurs de perdre du temps,
> de décevoir,
> de vomir,
> d’avoir peur,
> des ombres,
> en voiture,
> de vivre seul,
> de l’eau,
> des esprits,
> du diable,
> d’être malléable,
> de ne pas retrouver sa sexualité,
> d’être seul-e au monde,
> de sortir de chez soi,
> d’étouffer,
> peur « qu’on m’arrache quelque chose »,
> du handicap,
> du gouffre,
> d’être repoussé-e,
> d’être dirigé-e,
> de ne pas s’en sortir,
> de retomber malade,
> d’être crotiqué-e,
> de tout,
> de ne pas y arriver,
> de ne pas être en bonne santé,
> des gens,
> de la foule,
> des catastrophes,
> des rayons de soleil,
> des sifflements d’oiseaux,
> de finir seul-e,
> de souffrir à nouveau,
> de ne plus pouvoir rouler,
> de se perdre,
> d’être dépendant-e,
> de revivre la même chose,
> des soucis matériels,
> de l’avenir,
> de rester angoissé-e,
> d’être envahi-e,
> « que mon mari se détache »,
> « qu’on prenne ma place »,
> d’un système fusionnel familial,
> des autres,
> de la trahison,
> de vivre,
> de grossir

Et vous? Faites votre liste !

4) En garder UNE SEULE : l’écrire :

5) Appliquer les 5 A

Sans trop les détailler dans cet article, voici les 5 A :

1- Accueillir la peur

C’est se donner le droit d’avoir peur.
C’est humain d’avoir des peurs.

2- Accepter

C’est observer sans jugement; c’est être dans son cœur, sans activité mentale, sans accusation.
Accepter que la peur ait été utile mais que maintenant, elle ne sert plus.

3- S’Aimer avec sa peur

Nous avons toujours le choix d’agir par amour ou par peur.
Donnons-nous le droit d’en être là, quel que soit ce choix.
« Je ne me juge pas. Je me donne le temps. »

4- Agir

Poser des Actions pour surmonter la peur.

5- « Âmer »

Passer de la survie à la vie.
Transférer le pouvoir de l’ego à l’âme.
L’ego est mort de trouille ! Il a peur de disparaître !

« Et si j’étais un être immortel ? »
« Je m’engage à faire l’union de mon âme et de mon corps. »

L’âme n’a pas peur car elle ne connaît que la bienveillance et la compassion.
« Je manifeste l’âme immortelle dans mon corps. »

« L’homme a une âme qui est son moi réel, un être divin, puissant,… qui dispose à son gré de notre vie et pour autant que nous nous y prêtions, nous guide, protège, attentive et bienfaisante à nous diriger pour notre plus grand bien. »

La guérison par les fleurs de Dr Edward Bach

Peur irrationnelle : bonne nouvelle !

« La bonne nouvelle, c’est que les peurs n’existent que dans notre esprit. Nous les créons nous-mêmes et nous sommes les seuls à pouvoir les changer.
Effacer les croyances non bénéfiques et les mémoires. Nous n’avons pas besoin d’elles pour vivre.
En abandonnant la prison que nous avons créée dans notre esprit, nous ouvrons la porte à notre âme et retrouvons la liberté. Nous arrivons à l’autre extrémité du tunnel, c’est-à-dire à la lumière. »

Extrait du livre « La voie la plus facile » de Mabel Katz

Les peurs peuvent sembler difficiles à supprimer alors être aidé-e peut être utile.

et Un film feel-good pour dépasser ses peurs : La Vie rêvée de Walter Mitty

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’ABONNER
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Isabelle
8 novembre 2022 10 h 05 min

Ma question, je ne sens pas que j’ai vraiment de grosse peur et quand j’ai peur j’adore ça je me trouve un peu ridicule et j’en ris comme lorsque je regarde un film d’horreur, est-ce normal ? Sinon parfois quand je descends sur une nouvelle piste difficile en ski ou en VTT je trouve cette peur stimulante, je réussis à la surmonter et j’adore cette sensation.

Marie de karma-sante.com
9 novembre 2022 7 h 42 min

Bonjour Bénédicte,
article très utile.
Moi j’ai remarqué qu’au fur et à mesure du temps qui passe, j’ai développé une peur du vide ! Et même si je peux me mettre par exemple debout sur une chaise, table, monter quelques marches du échelle, j’ai de grandes hauteurs sous plafond, je ne peux pas aller jusqu’en haut et lâcher mes 2 mains puisque je suis encore à bout de bras pour changer les ampoules. Et si je vais visiter un monument, comme par exemple des portes, ce qui pourraient ressembler à l’arc de triomphe, je peux monter, mais pas si cela est en bordure. Avant je n’étais pas comme cela, je me demande ce qui a pu provoquer cela.

amina.oularbi42@gmail.com
11 novembre 2022 2 h 14 min

Bravo pr cet article ! La peur peut être aussi un moteur pr se dépasser ! Très intéressant la liste des peur que nous pouvons ressentir !

julien
11 novembre 2022 7 h 24 min

Merci pour cette article passionnant sur la peur et les 5 A pour nous aider à la surmonter. J’ai particulièrement apprécié la partie sur l’Ego.

Dieter Jeromin
11 novembre 2022 23 h 59 min

J’ai bien aimé la proposition de « S’Aimer avec sa peur ». C’est une démarche originale et bien choisie.Merci Bénédicte pour cet article

%d blogueurs aiment cette page :